Noé Cendrier

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - présentation

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 25 novembre 2010

Votre avis, les amis ?

Je ne fais pas souvent ce coup-là, mais j’ai une question à vous poser. Il y a des mois que je vis sans cartes de visites[1] et il m’arrive de le regretter.

Par ailleurs, ce site en atteste, je peux proposer mes talents dans des domaines suffisamment divers pour être réputés incompatibles, et, du coup, pour faire sérieux, il m’en faudrait plusieurs, des cartes de visite. Celle de bidouilleur graphique côtoyant celle d’initiateur aux systèmes GNU/Linux, celle de ponte de Dotclear virevoltant autour de ma cartinette de saltimbanque…

Seulement voilà, je ne vois pas de bonne raison de segmenter ainsi mon existence, et, du coup, l’idée m’est venue de simplifier les choses en proposant une seule carte… recto/verso, présentée comme suit :

Carte de visite côté saltimbanque

Carte de visite côté machine

Et, donc, avant de m’occuper de mettre ça en tirage, j’aurais bien voulu avoir vos retours et suggestions éventuelles d’améliorations[2]

Le prochain billet pour vous parler des prochaines « vacances » de Noël, dont j’espère sortir vivant – ou de tout autre chose, faut voir ^^

PS : c’est la semaine prochaine que je commence à jouer Antoine dans Treize à table, et je joue toujours les trois Molière : vous venez quand ?

Edit, le 2 décembre : suite aux commentaires et suggestions, une nouvelle version du côté bidouille. Ça vous paraît mieux ?

Carte de visite côté machine – deuxième mouture

Notes

[1] oui, je sais que vous ne pouvez pas vous figurer un tel cauchemar

[2] je sais que face à une telle perfection, les mots manquent toujours un peu, mais ne soyez pas timides :-)

mardi 5 mai 2009

Non, je n’ai pas de Facebook !

Sur la page d’accueil, vous pouvez voir que j’utilise Twitter, le site qui permet de publier des notules instantanées en direct live du dedans de sa vie ^^

Mais vous ne trouverez pas de lien vers ma page Facebook. Je n’ai pas, je n’envisage pas d’ouvrir un compte Facebook. Je suis trouvable, j’ai un site sur lequel je suis publiquement joignable, et, à vrai dire, je ne crois pas à l’intérêt de mesurer ma popularité dans un générateur d’amis. En revanche, il n’est pas exclu que j’ouvre une page sur un portail dédié, si l’outil s’avère intéressant (il est peut-être encore un peu jeune).

Après, les commentaires sont ouverts et vous parviendrez peut-être à me démontrer que j’ai tort ;-)

À bientôt la foule !

mercredi 22 avril 2009

Noecendrier.fr, la nouvelle webmaison de Noé Cendrier

Mon bon vieux site chez free, ayons l’honnêteté de le reconnaître, a sérieusement pris la poussière au fil du temps. Compliqué à mettre à jour, ne facilitant pas l’échange direct, et puis, ben, vieux, quoi !

C’est donc ici que je vous donne désormais rendez-vous. Chez mon vrai chez moi, avec nom de domaine et système de publication digne de ce nom.

Vous retrouverez dans cette rubrique, des nouvelles épisodiques de ce que je fais, de mes projets en cours, envies, et peut-être même quelques commentaires sur le monde comme il va[1]. Car derrière tout ce bleu se cache un beau Dotclear, le blogiciel libre qui lave plus blanc – dont je ne manquerai pas de vous entretenir à l’occasion, puisque j’en suis expert officiel et bazariste convaincu.

En un mot comme en cent, bienvenue chez moi, prenez le temps de tout découvrir, de fouiller dans les coins et n’hésitez pas à soulever les tentures pour voir ce qu’il y a derrière.

Si ça devrait bouger fort et vite dans les premiers temps (les travaux ne sont pas encore terminés), mon objectif est aussi de ne pas laisser le site inactif, même lorsqu’il aura atteint son rythme de croisière : toute suggestion est naturellement bienvenue ;-)

À, donc, très bientôt pour la suite !

Notes

[1] mon Dieu, comme sur un blog, alors ?